Le Blog Cuisine

Le Yucatán et Oaxaca, 2 destinations pour un voyage gastronomique au Mexique  

Le Yucatán et Oaxaca, 2 destinations pour un voyage gastronomique au Mexique  

Le Yucatán et Oaxaca, 2 destinations pour un voyage gastronomique au Mexique  

Visiter le Mexique permetaussi de profiterd’une savoureuse cuisine. En effet, le pays est très réputé pour sa gastronomie riche et variée, avec des aliments et produits typiquement locaux. Vous apprécierez aussi les saveurs, arômes et textures apportés par les influences des quatre coins du monde (espagnols, caribéennes, africaines, asiatiques, indiennes et moyen-orientales). En tout cas, lors de votre voyage au Mexique, ne manquez pas de découvrirles cuisines régionales, notamment celles du Yucatán et d’Oaxaca qui diffèrent de la cuisine traditionnelle des autres territoiresdu pays.

La gastronomie d’Oaxaca, une des plus variées et des meilleures du Mexique

La cuisine d’Oaxaca, connue internationalement, est une des plus fameuses du Mexique. En vous promenant dans les allées des villes et villages de l’État du même nom, un détour aux stands des marchés locaux s’impose pour tomber surdes surprises stimulantes. Vous y trouverez par exemple des fruits tropicaux et des légumes aux couleurs flamboyantes, des herbes, des piments et des épices aux odeurs envoûtantes, des boucheries variées à la mexicaine(poulet, pâté, ailes de volaille, palette de porc, saucisses, haché de bœuf…), des poissons frais ou séchés, des fromages artisanaux riches en saveurs, et même des insectes grillés ou assaisonnés à l’ail et au piment. Tous ces produits ne vous laisseront pas indifférents.

 

Si vousvisitezOaxaca lors de votre séjour au Mexique, n’oubliez pas de goûter des spécialités culinaires à l’instar des chiles en nogada. C’est un gros piment doux appelé « chiles poblanos » qui est rôti au four et farci d’un mélange de hachis de porc, de bananes plantains frites, d’ail, d’oignons, de haricots noirs, de noix, de pêches, de poires et de cannelle. Le tout recouvert d’une sauce au fromage et de graines de grenade. N’oubliez pas d’ajouter un peu de vin pour rendre ce plat encore plus savoureux. De plus, testez les tlayudas, une grande tortilla (galette à base de maïs) servie comme une pizza et garnie d’ingrédients régionaux (purée de haricots rouges, oignons, avocat, fromage et lamelles de bifteck).

 

Côté boisson, il y a le mezcal, une boisson alcoolisée qui provient d’une variété de jus d’agave (tobasiche, espadin, madrecuixe). Vous adorerez le goût rugueux, fumé et épicé. Fabriqué traditionnellement dans la région d’Oaxaca, vous aurez également un gros coup de cœur pour le tejate, uneboisson froide consommée autrefois par les peuples indiens zapotèques. Elle estfaite avec des grains de maïs toastés et broyés, des épices et du cacao.

 

Les saveurs uniques du Yucatán, moins explosives, mais surprenantes à chaque bouchée

Pour en apprendre davantage sur la gastronomie mexicaine, il est également recommandé de faire un tour dans la région du Yucatán. Colorée, parfumée et épicée, sa cuisine chatouillera sûrement vos narines et enchantera les papilles des plus gourmands. C’est surtout grâce aux ingrédients de son terroir comme : le maïs, le chocolat, le dindon sauvage, la courge, les piments et de nombreuses variétés de tomates. De plus, les habitants utilisent aussi des ingrédients européens comme la viande de porc et de bœuf, le poulet, les oranges espagnoles ou encore les fromages de Hollande ( le Gouda et l’Edam).

 

Vous pourrez commencer la dégustation des plats mayas et yucatèques par la fameuse cochinita pibil. Il s’agit de viande de porc marinée dans une sauce un peu sucrée composée de jus d’orange, de sauce de roucou moulue (Achiote), de vinaigre et de tequila, et ensuite cuite dans un four creusé dans la terre. Sinon, goûtez le caldo de pollo (bouillon de poulet), le frijol con puerco (porc servi avec des haricots rouges), le mole con pollo (poulet avec une sauce au chocolat), la sope de lima(soupe avec du citron, du poulet et des bouts de tortillas), etc.

 

Enfin, plusieurs condiments sont fréquemment utilisés dans la cuisine de cette région. On peut citer par exemple la sauce de roucou moulue, le pipián (sauce à base de graines de courge moulues et de citrouilles accompagnées de piment rouge), le guacamole (purée d’avocat avec des oignons, du citron vert et de la coriandre), etc. Bien sûr, pour remplacer le pain, les locaux mangent des tortillas ou des totopos (des chips de tortilla).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *