Le Blog Cuisine

Ces produits phares de la gastronomie italienne méconnus en France

Ces produits phares de la gastronomie italienne méconnus en France

Ces produits phares de la gastronomie italienne méconnus en France

Un menu italien traditionnel se compose souvent de l’apéritif, de l’antipasti (entrées), du primo (comprenez « premier plat) à base de pâtes, de risotto, de gnocchis ou de potage, du secundo (plat de résistance) avec de la viande ou du poisson servi avec des légumes, du fromage, du dessert et d’un café expresso ou d’une liqueur. C’est dire qu’ils aiment manger ! Focus sur la gastronomie italienne méconnus en France mais dont raffolent nos chers transalpins !

Le côté salé de la gastronomie italienne

La focaccia :La focaccia est un pain de forme plate roulé à la main et cuit au four.

La base de la pâte de la focaccia est comparable à celle d’une pizza, mais est plus épaisse. Elle est donc plus proche de la fougasse que de la pizza. Elle peut servir de base pour une pizza ou comme pain à sandwich. 

Le minestrone : C’est une soupe de légumes accompagnée de riz ou de pâtes et de parmesan râpé. 

Le prosciutto : Il s’agit d’un jambon qui doit son goût inimitable au fait que l’animal est nourri au parmesan ! Vous pouvez le déguster à l’apéritif, ou le marier à un melon bien sucré. 

Le poulet au marsala : C’est un mets italien à base de blancs de poulet, d’oignon ou des échalotes, de la ciboulette, de la crème fleurette, de champignons et de vin de marsala

La saltimbocca :Ce sont de fines tranches de veau avec une tranche de jambon cru et une feuille de sauge piquées avec un cure-dents. Il peut être accompagné d’un risotto à la milanaise.

Le riz arborio :C’est un riz spécial italien appelé arborio. Il permet de préparer toutes sortes de risotto et leur donne un goût crémeux typique.

La polenta : Originaire du Nord de l’Italie, la polenta est faite de semoule de maïs et est l’aliment de base de la cuisine paysanne et montagnarde.

La sauce arrabbiata (« sauce enragée ») : c’est de la sauce tomate avec du basilic, du pecorino et des piments .

 

Le côté sucré de la cuisine italienne

Le limoncello : Le limoncello est une liqueur de citron issue de la péninsule de Sorrente et de Capri.

C’est une boisson à base de zestes de citron, d’alcool, d’eau et de sucre. Il est à boire très frais en digestif.

Le torrone : est un nougat italien en forme de tour qui se caractérise par son fondant, sa texture moelleuse et ses amandes.

Le panna cotta : est un dessert typique du Nord de l’Italie, fabriqué à partir de crème, de lait, de sucre et de la gélatine qui donnera consistance ferme. Il est accompagné de coulis de fruits rouges ou de chocolat maison.

Le panettone : cette brioche aux raisins, de zestes d’agrumes et de fruits confits, est dégustée souvent à Noël, et peut être accompagnée d’un vin doux au dessert ou d’une boisson chaude au petit-déjeuner, le reste de l’année.

Coupe de glace, dite gelato : le dessert italien par excellence ! Les gelateria (établissements spécialisés dans la fabrication et la vente de glace) sont une institution en Italie, ils sont présents dans toute la péninsule italienne et présentent des parfums plus ou moins originaux.

 

Et un expresso, summum du repas italien

 

L’expresso : est un café très corsé avec un arôme très prononcé, et est obtenu par percolation sous haute pression, à travers du café délicatement moulu et torréfié. Ce café est produit à l’aide d’une cafetière « à espresso ».

 

Le 128, une épicerie fine spécialisée dans la gastronomie italienne

Le 128, épicerie fine italienne à Orléans, propose à la vente de nombreux produits de la gastronomie transalpine, aussi bien de l’apéritif, que de la charcuterie, ou du risotto, ou encore du vin et des gourmandises sucrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *